Ma démarche picturale

Les lois du hasard, de la spontanéité et de l’inconscient

L’artiste : capteur et catalyseur

Mon approche personnelle

Ma recherche

Conclusion

Les impressionnistes cherchaient à peindre l’instant, Cézanne au contraire peignait le “temps” comme pour le retenir et ses œuvres semblaient toujours ouvertes, parfois inachevée comme si on laissait au spectateur le soin de poursuivre l’oeuvre entreprise.

De grands mouvements ont traversé la fin du 19ème siècle et le 20ème siècle, l’impressionnisme, le néo-impressionnisme, le symbolisme et les nabis, le fauvisme, le cubisme, le futurisme, l’expressionisme, la peinture métaphysique, le dadaïsme et le surréalisme, la peinture naïve et les premiers peintres abstraits.

Ma peinture à la fois ambitieuse par la richesse de la recherche, et à la fois modeste par la tâche qui reste à accomplir, s’inscrit dans cette démarche.